La collaboration entre le CIREF et l’Armeflhor est un succès !

| Publié par | Catégories : Revue de Presse

L’île de la Réunion a réuni le Ciref et l’Armeflhor (l’institut technique horticole de l’océan indien) dans un programme de sélection qui a donné naissance la variété de fraise Armelle.

Force est de constater que les variétés de fraises commerciales déjà disponibles étaient mal adaptées aux conditions de l’île de la Réunion. L’Armeflhor a souhaité développer sa propre variété, avec la volonté de pouvoir en produire les plants localement.

L’Armeflhor s’est ainsi rapproché du Ciref afin de concevoir un programme de sélection spécifique à ses besoins. Les géniteurs ont été puisés dans les ressources génétiques du Ciref, et des croisements ont été réfléchis pour répondre à des problématiques pédoclimatiques, notamment aux maladies telluriques.

C’est grâce à l’utilisation des marqueurs moléculaires développés par le Ciref et l’INRA de Bordeaux que les géniteurs tolérants à l’anthracnose ont été choisis. Après plusieurs années de sélection, les deux associations ont ainsi créé en co-obtention : la variété de fraise Armelle, une fraise semi-remontante avec une bonne tenue de fruit et adaptée aux conditions tropicales.

Cette variété a été récompensée par un SIVAL d’argent au salon international du végétal 2019 à Angers pour cette innovation variétale issue de la collaboration entre le Ciref et l’Armeflhor.

Cette collaboration va se poursuivre et déjà de nouveaux numéros sont en cours d’évaluation.