Composition de la gamme variétale Ciref

Vignette d'entrée

Le Ciref crée des variétés depuis 1988 afin de répondre aux besoins de la filière. Qualités organoleptiques, tolérance aux maladies et rentabilité économique sont les piliers de la recherche variétale au Ciref. L’objectif du Ciref n’est pas d’inonder un marché déjà bien fourni avec d’autres variétés, mais d’apporter des solutions aux besoins des producteurs français.

12 variétés au total ont vu le jour, toutes différentes, mais répondant aux critères de sélection établis par la profession et guidant les choix de sélection du Ciref.
Elles sont référencées dans le tableau ci-dessous, selon leur créneau de production (précoce / saison ou tardive), et selon le type de développement qu’elles ont suivi. Vous pouvez par ailleurs consulter notre collection de fiches descriptives à cette adresse.

gamme variétés Ciref

Certaines variétés sont devenues incontournables : Charlotte, Ciflorette et Cirafine, d’autres ont trouvé une place sur marchés de niche, ou un créneau particulier. 3 variétés, plus récentes, sont pour l’instant en cours de lancement : Betty (2007), Candiss (2008) et Capriss (2010).

Vous aurez noté que beaucoup de nos variétés portent des noms commençant par « Ci » ; ce fut un moyen, au moment de la sortie des premières variétés du Ciref (1998), d’identifier ces créations en apposant cette première syllabe commune.En quelques années, une dizaines de variétés ont donc vu le jour, avec des noms assez proches, si bien qu’il existait un risque de confusion pour le consommateur.

Depuis le lancement de Charlotte, cette charte fut donc abandonnée, au profit de noms plus évocateurs : Charlotte, en référence à la charlotte aux fraises, Candiss, une fraise bonbon et la petite dernière Capriss, spécialement conçue pour les petits caprices…