Les missions du Ciref

Vignette d'entrée

Être à l’écoute des producteurs et des consommateurs pour définir les critères de qualité et de production qu’ils recherchent

Créer des variétés qui apportent un plus (qualitatif ou technologique) par rapport aux variétés existantes et qui satisfont les attentes des producteurs et de la profession. La ligne directrice du Ciref est l’innovation variétale au service du goût. Au-delà de l’aspect gustatif, les membres du Ciref, demandent au sélectionneur de « rechercher la variété capable de se démarquer du produit standard tout en assurant au producteur rendement, facilité de cueillette, résistance aux maladies,…». Le Ciref cherche à positionner ses variétés dans un créneau commercial haut/cœur de gamme tant sur des Variétés de saison que sur des Variétés remontantes.

Développer de nouvelles Variétés

Développement auprès des producteurs en rassemblant le maximum d’informations techniques sur les variétés afin de communiquer sur les conditions optimales de production permettant de valoriser au mieux le potentiel productif et qualitatif de chaque variété ;

Développement auprès de toute la filière (producteurs, distributeurs, consommateurs…) en accroissant la notoriété et la diffusion des variétés issues de la sélection variétale du Ciref.

Mener des actions de recherche sur le fraisier

Les actions de recherche portent sur la création d’outils d’aide à la création variétale. Elles lui apportent plus de rapidité, plus de fiabilité, plus de souplesse et permet ainsi d’en limiter les coûts ;

Les actions de recherche font intervenir des disciplines différentes mais complémentaires telles que l’expérimentation, la génétique, la culture in vitro, et la bio-informatique. Le Ciref explore aujourd’hui 4 thèmes de recherche qui lui permettront de mieux exploiter la diversité génétique des fraisiers, de mieux connaître le génome, de diminuer la durée de création variétale, de certifier et de protéger les nouvelles variétés créées.

Répertorier et conserver les anciennes variétés et espèces sauvages de fraisiers dans un souci de maintien de la biodiversité et d’utilisation éventuelle en sélection génétique

Le Ciref est membre du Conservatoire Génétique Européen. Sur 900 variétés et espèces de fraisiers recensées dans le cadre d’une action européenne, 117 sont conservées par les différents instituts européens, soit in vivo, soit in vitro, en raison de leur intérêt génétique et/ou historique. Le Ciref conserve plus de 40 espèces sauvages et 80 variétés européennes anciennes dont 34 françaises. Cette collection est maintenue sous abri depuis 1998. Dans le cadre de l’action COST 836 , un travail d’authentification, de caractérisation et d’assainissement variétal est réalisé.